Johnny Hallyday : problème avec l’alcool ?

Aujourd’hui l’Express a publié le dossier médical de Johnny Hallyday lors de son hospitalisation à Los Angeles en décembre 2009. Selon le dossier médical, Johnny n’aurait jamais été en danger de mort mais qu’il aurait été mis en coma artificiel suite à des problèmes respiratoires et une dépendance à l’alcool.

Un problème avec l’alcool révélé

Selon l’Express, lorsqu’on lit le document, rien de laisse présager que notre rockeur national est en danger. Johnny se serait présenté aux services des urgences se plaignant de frissons et de douleurs dans le dos. Or le chanteur s’était fait opérer par le Docteur Delajoux pour une hernie un mois avant. Ainsi, les médecins pensent que cet état est lié à une infection post-opératoire.

Après avoir fait un bilan de santé, les médecins auraient décelé une dizaine de pathologies liées au long passé de tabagisme du chanteur ainsi qu’à « une consommation excessive d’alcool« . Lors de son séjour à Los Angeles, Johnny aurait révélé la quantité d’alcool qui boit quotidiennement ; une quantité jugée « incroyable » par un cardiologue.