« Reporters sans frontières » publie la liste des « ennemis d’IInternet »

L’organisation « Reporters sans frontières » a publié la liste annuelle des « ennemis d’Internet ». Elle comprend 12 pays : Birman (Myanmar), Vietnam, Egypte, Iran, Chine, Cuba, Arabie Saoudite, Corée du Nord, Syrie, Tunisie, Turkménie et Ouzbékistan.

Outre cela il y a onze pays dans la liste sous l’observation de défenseurs de droit à la parole. L’Australie par exemple a l’intention de lancer un système de filtres web, et la Corée du Sud est considérée comme un des pays les plus internalisés au monde.

Le Turkménistan, annoncent les auteurs du rapport, bloque plusieurs agences de presse et les sites des défenseurs des droits. L’Ouzbékistan, lui coupe l’accès à plusieurs ressources.

Les auteurs du document rapportent également qu’il existe actuellement dans le monde au minimum 69 « cyberdissidents » isolés de la société à cause de leurs déclarations sur la Toile.